Tout sur paiement

D'ici la mi-novembre, la chaîne de restauration rapide McDonald's va proposer dans notre pays une solution de paiement par mobile, en collaboration avec une banque belge et un fournisseur européen de paiement.

Le secteur financier belge et les trois grands opérateurs mobiles envisagent d'introduire un nouveau moyen de paiement mobile. La plate-forme PingPing et le standard M-Banxafe seront utilisés comme base. Les quatre grandes banques belges et les représentants des plus petites banques ont conclu un accord de principe avec Belgacom, Base (KPN Group Belgium) et Mobistar, afin d'introduire un nouveau moyen de paiement mobile commun. L'objectif est de faire cette année encore du GSM un porte-monnaie électronique que le consommateur pourra utiliser pour des paiements jusqu'à 25 euros maximum.

La jeune entreprise bruxelloise Tribalnets a lancé une application autorisant les paiements par GSM. L'entreprise cible formellement les pays en voie de développement, où très nombreux sont ceux qui ne disposent pas d'un compte en banque, mais bien d'un téléphone mobile.

L'entreprise néerlandaise CCV introduit une alternative à Bancontact/Mister Cash. Elle fournira désormais des solutions de paiement électronique, où le négociant ne devra plus payer de frais d'abonnement, mais uniquement un forfait par transaction.

Proton, le moyen de paiement des petits montants, est voué à disparaître. "L'objectif est de trouver à terme une alternative à Proton", affirme Dirk De Cock, CEO d'Atos Worldline Belgium.