Tout sur osiatis

Au cours du semestre écoulé, Econocom a enregistré tout juste un peu moins d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires. Cela tient partiellement à l'intégration d'Osiatis, même si ce rachat pèse dans les deux sens sur les résultats.

S'il n'en tenait qu'à Econocom, l'entreprise serait deux fois plus grande d'ici 2017 par rapport à aujourd'hui. Elle entend pour ce faire cibler les 'Mighty Middle Multinationals'.