Tout sur Oracle

L'entreprise technologique Oracle a annoncé la mise à disposition de Java 14. Oracle JDK 14, comme la version s'appelle officiellement, offre surtout un certain nombre de fonctions destinées à accroître la productivité des développeurs.

Pour pouvoir utiliser un logiciel, il convient de payer un droit de licence. Reste que certains éditeurs jouent à ce niveau un double jeu en rendant les licences toujours plus complexes et en exerçant un contrôle sans cesse plus strict.

Google Cloud va optimaliser certaines choses, ce qui va faire disparaître des emplois. Google entend améliorer la rentabilité en licenciant des employés qui, selon l'entreprise, ne sont plus prioritaires pour ses activités.

Oracle continue à faire évoluer sa base de données autonome. Pour preuve, elle dévoile un environnement Linux à 'autopatching' et se prépare à implémenter la commande vocale.

Les Vénézuéliens, qui utilisant des services d'Adobe tels Creative Cloud, vont pouvoir continuer de le faire. L'entreprise a en effet obtenu un agrément américain en vue de reprendre ses activités commerciales avec le pays en question.

Au terme d'années de chamailleries entre Oracle et Amazon, la division à la consommation de la dernière citée a finalement désactivé la toute dernière base de données d'Oracle. L'énorme projet migratoire s'avère surtout une affaire de prestige pour Amazon.

La problématique est connue : faut-il écrire soi-même son application ou acheter une solution du marché ? Et si vous optez pour la seconde solution, faut-il s'approvisionner chez un seul et même fournisseur ou préférer le 'best-of-breed' ?

Des actionnaires de l'éditeur de logiciels Oracle mettent en accusation son fondateur et président Larry Ellison, de même que sa directrice Safra Catz. Ils estiment que lors du méga-rachat de l'homologue NetSuite, tous deux ont trop privilégié leur intérêt personnel. Ce qui frappe, c'est que d'autres membres de la direction d'Oracle se sont explicitement prononcés en faveur du procès dans un courrier adressé au juge.