Tout sur NSA

Les clients de Mobile Vikings et de son entreprise-soeur JIM Mobile continuent de connaître des problèmes avec leur opérateur. Les deux firmes planchent sur une solution, comme elles l'ont déjà répété à plusieurs reprises ces derniers mois.

Un centre de données installé à Zürich en Suisse se chargera dorénavant de traiter les données des utilisateurs européens de Kaspersky Lab. L'investissement de quelque 3 millions de dollars a pour objectif de rétablir la confiance des pouvoirs publics et des entreprises envers la firme de sécurité russe. 'C'est là notre réponse à l'actuelle situation géopolitique.'

2017 fut l'année au cours de laquelle le grand public fit connaissance avec le ransomware (rançongiciel). WannaCry agressa en effet des centaines de milliers d'ordinateurs et mit ainsi directement la sécurité à l'ordre du jour. A l'aide de quelques outils de la NSA. A présent que les choses se sont quelque peu décantées, les chercheurs en sécurité font le point.

Des hackers russes auraient en 2015 dérobé des cyber-secrets de la NSA par l'intermédiaire de l'ordinateur d'un sous-traitant. Les informations volées expliciteraient notamment les moyens utilisés par la NSA pour s'introduire par effraction dans des réseaux.

Hier, des entreprises dans le monde entier ont été les victimes d'une cyber-attaque, par laquelle des pirates internet exigeaient 300 dollars pour déverrouiller les ordinateurs touchés. Voici les éléments principaux de cette cyber-attaque.

Le service de renseignements militaires russe a lancé une cyber-attaque contre l'éditeur du logiciel de vote américain. Sur base des données dérobées, 122 mails d'hameçonnage (phishing) ont été envoyés à des fonctionnaires électoraux américains. Voilà ce qui ressort d'un document dévoilé de la NSA et publié par The Intercept. La femme qui aurait dévoilé le rapport, a été arrêtée.

Le collectif de pirates TheShadowBrokers défraie de temps à autre la chronique avec de bizarres mises aux enchères de virus et d'outils qu'il a réussi à dérober directement à la NSA. Mais quel est en réalité le degré de dangerosité de ces caches? Un mois après la dernière fuite, des experts en sécurité dressent un bilan.

Les documents publiés par Wikileaks donnent à penser que la CIA recourt à des pratiques d'espionnage similaires à celles de la NSA. En réalité, elles seraient plus modérées qu'il n'y paraît. C'est ainsi que les TV intelligentes ne seraient pas abusées à distance à des fins d'espionnage. Voici une analyse de ce que nous savons à présent.