Tout sur nom de domaine

95 pour cent des 500 noms de domaine les plus populaires sont victimes de 'typosquatting', une cyber-attaque basée sur des erreurs de frappe lors de la saisie d'adresses web. Voilà ce qui ressort d'une enquête effectuée par le groupe de recherche louvaniste iMinds-DistriNet et par Stony Brook University.