Tout sur Nokia

Nokia envisage de supprimer cette année quelque 180 postes de travail dans son pays, la Finlande. En même temps, le fabricant d'équipement télécom souhaite investir davantage dans la technologie 5G.

Brussels Airport Company développe actuellement un réseau 5G en collaboration avec le Finlandais Nokia et l'opérateur belge Citymesh. D'ici fin mars, l'aéroport sera l'un des premiers en Europe à disposer de son propre réseau adapté aux derniers standards de la téléphonie mobile ultrarapide, a-t-il fait savoir lundi.

L'entreprise controversée chinoise Huawei a décroché une importante commande en Allemagne. Elle est en effet autorisée à fournir une partie de l'équipement pour le réseau 5G de Telefónica Deutschland. La finnoise Nokia en prendra l'autre partie à sa charge. Voilà ce qu'annonce Telefónica, qui exploite sous la marque O2 le deuxième réseau sans fil allemand.

Lors d'un débat européen sur la sécurité des réseaux 5G, l'entreprise Huawei a répété une fois encore qu'elle n'espionnait pas pour le compte des autorités chinoises. Et de faire finement observer que ce sont les Etats-Unis qui, dans le passé, ont été pris en flagrant délit de pratiques d'espionnage à grande échelle.

Fin de l'année prochaine, Microsoft sortira son propre smartphone Surface Duo tournant sur Android. Il sera équipé de deux écrans qui pourront être utilisés conjointement à l'instar d'un appareil pliable.

Au deuxième trimestre de cette année, le fabricant finnois d'équipement réseautique Nokia a enregistré de meilleurs résultats que ce que les spécialistes prévoyaient. L'entreprise a vu la demande en 5G s'envoler et confirme ses attentes pour l'ensemble de l'année.

Pour la mise en oeuvre d'un réseau 5G de base, l'entreprise télécom néerlandaise KPN choisira, à l'entendre, une entreprise 'occidentale'. Il en résulte que la firme chinoise Huawei, qui est pointée du doigt au niveau international, ne sera pas retenue.

Dans le cadre du projet de modernisation Titan, Proximus a installé les premiers routeurs multi-térabit de Nokia. "D'ici la fin de l'année, 40 pour cent de l'ensemble du trafic de données chez Proximus passera par le réseau de transport rénové", déclare le CTO Geert Standaert.