Tout sur Nest Guard

Google a présenté ses excuses cette semaine, pour "avoir oublié de révéler" qu'un microphone était incorporé dans son système de protection Nest. "Ce simple 'désolé' ne me paraît pas suffisant pour rétablir la confiance", réagit le rédacteur en chef de Data News, Kristof Van der Stadt.