Tout sur Nature Communications

Une expérience réalisée par l'université de Stanford porte sur la façon dont l'intelligence et le corps sont liés. L'objectif est de créer une AI pour robots, qui évolue par elle-même.

Le matériau graphène peut provoquer de faibles changements de couleur et ce, de manière d'autant plus efficiente en présence d'une faible dose de lumière. C'est à cette découverte étonnante qu'est arrivée Nathalie Vermeulen, professeure à la VUB. Grâce à cette découverte, il pourra être possible de développer au moyen de graphène des sources lumineuses compactes, capables de diffuser un large panel de couleurs. Ce genre de source lumineuse pourrait aider les patients diabétiques par exemple.