Tout sur mwc2012

Quiconque passe d'un stand à l'autre au Mobile World Congress, entend souvent prononcer le mot 'WiFi', qui n'est manifestement plus une... insulte pour les opérateurs mobiles traditionnels. Plusieurs fabricants présentent en effet des solutions en vue de décharger les réseaux mobiles au moyen de WiFi.

Vittorio Colao, CEO de Vodafone, a lors du Mobile World Congress appelé à un gel de la régulation dans l'industrie télécom. Cela n'a guère impressionné Neelie Kroes, la commissaire européenne. Vittorio Colao a tenu ces propos lors d'un discours thématique au Mobile World Congress de Barcelone. Selon Colao, l'industrie a avant tout besoin d'un spectre plus large, ce qui se traduira automatiquement par une meilleure qualité et des prix plus bas pour les consommateurs. Colao a reçu un peu plus tard le soutien du directeur d'AT&T, Ralph de la Vega. Colao n'a pas été tendre avec la régulation poussée en cours. "Les régulateurs européens doivent cesser de réduire les tarifs de terminaison mobile et les prix d'itinérance.

En annonçant que les achats dans les applis Facebook pourront désormais être réglés via la facture de l'opérateur GSM, le réseau de socialisation étend encore ses tentacules.

A la veille du Mobile World Congress, le fabricant de smartphones HTC a présenté la série One: trois appareils qui devraient devenir ses top-modèles absolus cette année. Point étonnant: il s'agit de trois appareils Android et donc aucun équipé de Windows Phone.