Tout sur Mumbai

Le géant IT indien Infosys a peut-être présenté des résultats meilleurs qu'ils n'étaient en réalité. Des lanceurs d'alertes accusent en tout cas son directeur Salil Parekh d'avoir mis en oeuvre des astuces comptables illégales en vue de gonfler le bénéfice rapporté de l'entreprise.

A chaque jour son scandale de confidentialité. Cette fois, ce sont les données personnelles de millions d'utilisateurs d'Instagram, dont des 'influenceurs' et des personnes connues, qui semblent avoir été collectées par une entreprise indienne. Ces données se trouvaient sur un serveur internet non sécurisé, où elles ont été découvertes par un chercheur en sécurité.