Tout sur Mozilla

Mozilla, l'organisation à l'initiative de Firefox, a colmaté huit brèches importantes dans son navigateur internet. Cinq d'entre elles pouvaient être particulièrement dangereuses.

Mozilla, l'entreprise à l'initiative du navigateur Firefox, va augmenter jusqu'à 10.000 dollars maximum la récompense ('bounty') qu'elle verse pour la détection de bugs.

Google a annoncé qu'elle allait quand même imposer à terme des limites aux mouchards (cookies) d'acteurs tiers. L'éditeur du navigateur les plus utilisé au monde entend ainsi répondre à la pression croissante en vue d'offrir une plus grande confidentialité aux surfeurs.

Mozilla a introduit la toute dernière version de son navigateur Firefox, qui en est entre-temps au numéro 69, et mise ainsi davantage encore sur la confidentialité de ses utilisateurs. Le navigateur bloque en effet par défaut les 'cryptominers' (crypto-extracteurs) et les 'trackingcookies' (mouchards) de tiers.

Mozilla, l'entreprise à l'initiative de Firefox, va bloquer par défaut les cookies (mouchards) d'acteurs tiers dans la nouvelle version de son navigateur. Ce qu'on appelle les 'tracking cookies' pourront aussi être contrés.

Le navigateur de Tor Project, un logiciel qui ne laisserait aucune trace et qui permet de surfer de manière totalement anonyme, se déclinera en une version mobile pour Android.