Tout sur Mobile Vikings

Proximus a l'ambition de laisser Mobile Vikings suivre en grande partie son propre cours. Mais les deux entreprises réfléchissent à des collaborations, comme une offre internet fixe pour Mobile Vikings.

Après Orange et Proximus, voici que Mobile Vikings offre à présent également un support à l'eSIM. Ce qui est particulier chez l'opérateur virtuel, c'est que les clients peuvent activer leur 'carte SIM numérique' entièrement en ligne. L'opérateur d'Hasselt annonce également quelques abonnements adaptés.

Proximus entend faire davantage connaître les opérateurs mobiles virtuels Mobile Vikings et Jim Mobile en Wallonie, alors que ces deux marques sont aujourd'hui bien plus populaires en Flandre. "Pourquoi ne pas apporter cette proposition de valeur au sud du pays?", a ainsi glissé le CEO Guillaume Boutin dans un entretien avec l'agence Belga, se montrant en outre confiant quant à une approbation de la reprise par l'Autorité belge de la concurrence.

Proximus a signé un accord définitif avec le groupe DPG Media en vue d'acquérir l'opérateur mobile virtuel Mobile Vikings, qui inclut aussi la marque Jim Mobile, annonce le groupe lundi matin dans un communiqué. Le montant de l'opération s'élève à 130 millions d'euros.

L'opérateur mobile virtuel Mobile Vikings recense désormais trois cent mille clients. Il fête l'événement en offrant des données supplémentaires à ses clients.

A partir de l'an prochain, Mobile Vikings et JimMobile renonceront au réseau de Base au profit de celui d'Orange. L'opérateur télécom a conclu un accord de cinq ans dans ce sens avec la branche mobile.

Hans Similon, l'un des créateurs de Mobile Vikings, va prendre la direction de la branche technologique d'i3-Group, un acteur en croissance rapide commercialisant de la technologie numérique interactive pour les écoles et les entreprises.

L'opérateur virtuel Mobile Vikings arrête Viking Talk. Voilà ce qu'on peut lire sur sa page de support. Le fournisseur y indique que le service VoIP n'offre plus de valeur ajoutée.