Tout sur Mike Lynch

HPE obtient en grande partie gain de cause auprès de la Haute Cour de Justice britannique dans un procès l'opposant à Mike Lynch, le fondateur de la jeune pousse Autonomy. Les deux parties étaient impliquées dans une affaire portant sur le rachat désastreux de la startup pour 11 milliards de dollars en 2011.