Tout sur Mike Fries

Mike Fries, CEO de l'entreprise américaine Liberty Global, qui a annoncé hier vouloir lancer une offre sur les actions de Telenet non encore en sa possession, envisage de grandes synergies en cas de succès de ce rachat. Mais à la question de savoir ce que cela signifie exactement, il refuse de dévoiler ses cartes: "Je préfère ne rien dire de plus à présent. Il s'agit d'un 'work in progress'."