Tout sur Max Schrems

L'Autrichien Max Schrems, spécialisé en droit de l'informatique et en droit de la protection des données personnelles, peut toujours être considéré comme un consommateur dans ses actions judiciaires contre Facebook, a estimé mardi l'avocat général près la Cour de Justice de l'Union européenne (CJUE). Cette qualité de consommateur lui permet de saisir les tribunaux de son pays, comme le prévoit un règlement européen.