Tout sur Matthew Prince

Après les messages haineux relatifs aux violentes manifestations de Charlottesville, différentes entreprises internet américaines ont pris le taureau par les cornes en supprimant massivement les comptes du mouvement prônant la 'suprématie blanche'.