Tout sur Mark Zuckerberg

Facebook va déployer une série de fonctions commerciales dans ses différentes applis. Facebook, Instagram et WhatsApp bénéficieront ainsi de nouvelles possibilités de shopping.

Le conseil d'administration de Facebook a rejeté deux propositions qui auraient restreint le pouvoir du directeur Mark Zuckerberg. Le résultat de la réunion des actionnaires n'a guère été étonnant dans la mesure où Zuckerberg détient 58 pour cent des actions.

Selon le journal d'affaires britannique Financial Times, la Commission européenne ouvrirait une enquête formelle à propos de Facebook. L'entreprise américaine de médias sociaux aurait en effet abusé de sa positon dominante pour promouvoir son service Marketplace et léser ainsi ses concurrents sur le marché des petites annonces.

Le projet de Facebook de développer une version Instagram spécialement destinée aux enfants, se heurte à une forte résistance aux Etats-Unis. Des dizaines d'états ont adressé une lettre au directeur de Facebook, Mark Zuckerberg, pour l'inviter à renoncer à ce service qui ciblerait les enfants de moins de 13 ans.

Une rencontre entre le directeur de Facebook, Mark Zuckerberg, et le ministre australien des finances, Josh Frydenberg, organisée la semaine dernière n'a pas permis de mettre fin au litige opposant le géant des médias sociaux et le pays en question à propos d'adaptations à apporter à la loi australienne sur les médias.

Parler ne semble pas prêt de revenir. Le réseau social ne trouve en effet pas de nouveau service d'hébergement, après avoir été bloqué par AWS. Le réseau refuserait de modérer les messages haineux.

Les comptes Facebook et Instagram du président américain Donald Trump sont bloqués pour une durée indéterminée et pendant "au moins les deux prochaines semaines", a annoncé jeudi le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, au lendemain des violences au Capitole.