Tout sur Marc Schijvaerts

Dans beaucoup d'entreprises, il règne encore et toujours la crainte de ne pas être suffisamment conforme au GDPR, le règlement général européen en matière de protection des données, qui est d'application depuis trois déjà. Voilà pourquoi pour les trajets de développement de logiciels, on met au point des solutions souvent trop complexes et trop coûteuses, pour satisfaire à cette réglementation. C'est parfaitement inutile, selon Marc Schijvaerts de PeopleWare, qui plaide pour une approche efficiente au niveau du coût.

PeopleWare, un éditeur de logiciels de Lier, a accueilli un nouveau client étonnant. A partir du printemps de l'année prochaine, une plantation légale de cannabis au Canada sera en effet automatiquement commandée par un programme, qui avait été à l'origine développé pour le secteur fruitier belge.

La problématique est connue : faut-il écrire soi-même son application ou acheter une solution du marché ? Et si vous optez pour la seconde solution, faut-il s'approvisionner chez un seul et même fournisseur ou préférer le 'best-of-breed' ?