Tout sur Lotem Finkelstein

Même si cette année a été truffée d'attaques au rançongiciel, ce n'était là que la prémisse de ce qui attend les entreprises et les télétravailleurs en 2021. Les cybercriminels se montreront encore plus agressifs, plus précis et surtout plus inventifs, du moins selon les experts.

La firme de cyber-sécurité Check Point met en garde contre le danger croissant d'attaques de 'vishing'. Il s'agit là d'une combinaison de 'voice' et de 'phishing', une forme d'escroquerie téléphonique, par laquelle des pirates utilisent les véritables noms d'utilisateurs en vue d'inciter leurs collègues à partager des informations personnelles.