Tout sur Liège

Créée voici un an, ØPP est un studio spécialisé dans les applis, logiciels et chatbots basés sur la gamification. La société a notamment lancé Hunterz, une application de recrutement par cooptation commercialisée en Belgique, au Luxembourg, en France et en Suisse.

Le fournisseur de services IT NSI met la main sur l'ensemble des actions de son homologue Groupe OPEN Belgium. L'entreprise résultante, qui opèrera désormais sous l'appellation NSI-OPEN, étoffe ainsi sa position en Belgique francophone.

Si vous venez le week-end prochain à l'aéroport de Zaventem, vous pourrez demander de l'aide à un robot humanoïde. BRUce Pepper, comme il s'appelle, se tiendra en effet à votre disposition après le contrôle des bagages à main

L'Université de Liège a récemment emboîté le pas de sa consoeur de Gand en créant son propre statut d'étudiant-entrepreneur. Certaines hautes écoles ont également mis en place des initiatives pour aider leurs étudiants à réussir cette "double vie". Il s'avère que les profils ICT sont largement représentés.

A Liège, il sera bientôt possible de surfer gratuitement dans plusieurs endroits populaires. Il s'agit là d'une initiative de la ville de Liège. C'est Win (Tecteo) qui assurera le déploiement, conjointement avec Gowex et Cisco.

Le gouvernement wallon a décidé jeudi d'affecter 3,1 millions d'euros au développement du wi-fi gratuit pour les habitants, travailleurs et visiteurs de six villes wallonnes (Mons, Liège, Bastogne, Namur, Ottignies-Louvain-la-Neuve et Tournai), avant peut-être Charleroi et Spa-Francorchamps, a indiqué le ministre de l'Economie Jean-Claude Marcourt.

Trois semaines après Mons, c'est Liège qui accueille le Startup Weekend avec un réel engouement, puisque les organisateurs affichent complet avec une bonne centaine de participants. On note quelques différences par rapport à Mons.

Les sites d'information de RTL, Le Soir, La Dernière Heure et de la RTBF ont été submergés hier par le trafic suite aux événements qui se sont passés à Liège. C'est surtout le site web de RTL (rtlinfo.be) qui a connu des problèmes. Ce site a été inaccessible hier mardi pendant pas moins de 2 heures et cinq minutes. InternetVista, spécialiste belge du contrôle et du test de sites web et services internet, a suivi hier les 16 principaux sites d'actualité wallons et flamands, en l'occurrence 7sur7, Knack, Le Soir, L'Echo, La Libre, Le Vif, De Standaard, HLN et De Morgen, mais aussi la VRT (deredactie.be), la RTBF (rtbf.be) et RTL (rtlinfo.be).