Tout sur licenciement

SAP envisage une nouvelle phase de licenciements, par laquelle quelque trois pour cent de ses 74.000 collaborateurs devraient s'en aller. L'impact en Europe devrait être limité.