Tout sur Liberty Global

Vodafone et Liberty Global négocient à propos d'un éventuel rapprochement d'activités. Voilà ce qu'annonce l'agence de presse financière Bloomberg ce vendredi sur base de sources proches de ces négociations.

Charter Communications s'empare de Time Warner Cable. De ce fait, ce sont les numéros deux et trois sur le marché américain du câble, qui se regroupent. Charter Communications appartient en grande partie à l'actionnaire principal de Telenet, Liberty Global.

Lors d'une conférence de presse, le directeur de Telenet, Duco Sickinghe, a donné davantage d'explications sur son départ. C'est la tentative de rachat par Liberty Global qui s'est avérée décisive dans sa décision.

L'offre lancée par Liberty Global, l'actionnaire principal américain de Telenet, sur les actions restantes de l'entreprise télécoms malinoise, est trop basse. Voilà ce qu'estime la banque d'affaires Lazard, qui a été désignée par le conseil d'administration de Telenet pour évaluer l'offre.

Mike Fries, CEO de l'entreprise américaine Liberty Global, qui a annoncé hier vouloir lancer une offre sur les actions de Telenet non encore en sa possession, envisage de grandes synergies en cas de succès de ce rachat. Mais à la question de savoir ce que cela signifie exactement, il refuse de dévoiler ses cartes: "Je préfère ne rien dire de plus à présent. Il s'agit d'un 'work in progress'."

Le câbleur américain Liberty Global, aujourd'hui déjà l'actionnaire majoritaire (50,04%) du fournisseur internet malinois Telenet, entend racheter les actions restantes de l'entreprise. Il propose une offre de 35 euros par action, soit une maigre plus-value de 13 pour cent sur le dernier cours boursier. Le cours de l'action Telenet est provisoirement suspendu à la Bourse. L'offre de rachat s'établit à 1,96 milliard d'euros, ce qui correspond pour Telenet à une valeur marchande de quelque 3,5 milliards d'euros. Liberty Global qualifie Telenet d'une de "nos activités les plus fructueuses et une partie de notre plate-forme européenne en croissance". L'entreprise souligne sa "fidélité au marché belge" et affirme qu'elle "continuera de se focaliser sur des investissements et sur l'innovation en matière de produits en Belgique".

Liberty Global, la maison mère de Telenet, a présenté lors du salon IBC d'Amsterdam le décodeur TV 'Horizon', une passerelle multimédia de Samsung qui permet notamment de regarder la TV sur plusieurs appareils. Aux Pays-Bas, il se dit qu'Horizon pourrait bientôt débarquer en Belgique. Mike Fries, CEO de Liberty Global, a présenté en personne à Amsterdam les nouvelles caractéristiques d'Horizon au public. C'est ainsi que le décodeur TV de Samsung (qui intègre un processeur Intel Atom CE) peut transmettre plusieurs flux vidéo sans fil vers divers appareils, ce qui permet aux utilisateurs de regarder les programmes TV sur ces derniers reliés par WiFi, qu'il s'agisse d'ordinateurs portables, de smartphones et de tablettes.