Tout sur Lee Jae-Yong

Lee Jae-Yong, vice-président de Samsung Electronics, n'ira pas en prison. Telle était pourtant la demande du parquet sud-coréen. L'homme est en effet soupçonné de manipulation du cours de la bourse et de fraude comptable lors d'une opération de fusion.