Tout sur Labour

A l'approche des élections parlementaires anticipées en Grande-Bretagne, le parti d'opposition Labour déclare ce mardi avoir été la victime d'une cyber-attaque. Il s'agirait d'une agression de type DDoS que le parti a entre-temps signifiée au National Cyber Security Centre.

Après Deezer, We7, Spotify et Simfy, voici que rara.com lance aujourd'hui aussi un service de diffusion musicale en Belgique. Mais y a-t-il encore de l'espace pour un cinquième acteur? "Spotify et Deezer sont conçus pour les music freaks", déclare Tim Hadley, directeur général de rara.com. "Avec rara.com, nous ciblons le grand public, les 80 pour cent de personnes qui n'ont encore jamais payé pour bénéficier de la musique en ligne." C'est comme s'il pleuvait des services de streaming (diffusion musicale) ces derniers jours. Deezer vient en effet à peine de démarrer que voici déjà un nouveau service qui se présente. L'entreprise britannique rara.com lance aujourd'hui même son service dans 18 pays à l'échelle mondiale, dont en Belgique et aux Pays-Bas. Comment ce service va-t-il se distinguer de la concurrence? "Nous nous concentrons sur les canaux musicaux et disposons d'un modèle tarifaire plus intéressant que les autres", explique Tim Hadley.

Deezer lance le déploiement mondial de sa plate-forme musicale. A terme, l'objectif est d'être présent dans pas moins de 200 pays. Le CEO Axel Dauchez a donné durant l'événement LeWeb à Paris davantage d'explications sur ses projets d'expansion internationale. "Sans le soutien des autorités, le secteur musical nous aurait démolis", a-t-il déclaré à Data News.