Tout sur l'IBPT

Le gouvernement a trouvé un accord à propos des nominations à la tête du contrôleur télécoms, l'IBPT. Jack Hamande en devient le président et sera accompagné de Charles Cuvelliez et Luc Vanfleteren.

La Commission européenne assigne notre pays, parce que la manière dont le conseil ministériel belge peut ne pas tenir compte des décisions prises par le contrôleur télécoms, l'IBPT, est en contradiction avec la législation européenne.