Tout sur KPN

Bouke Hoving, executive vp networks & IT chez KPN Pays-Bas, s'est vu décerner par CIONET le titre d'European CIO of the Year, Global responsibility. En outre, quatre autres personnalités IT ont été récompensées.

L'opérateur néerlandais KPN va cette année réaliser quatre nouveaux tests 5G. Les nouvelles connexions seront utilisées pour des expérimentations pratiques en agriculture, équipements urbains, zone portuaire et dans le trafic.

Aux Pays-Bas, le numéro trois sur le marché télécom rachète le numéro deux. Assez étonnamment, T-Mobile qualifie l'opération de bonne chose pour la concurrence sur le marché.

KPN aurait l'intention de reprendre l'entreprise de sécurité ICT Fox-IT installée à Delft (Pays-Bas). Cette entreprise, qui avait été absorbée, il y a quelques années, par la firme britannique NCC Group, sécurise notamment les informations vitales du gouvernement néerlandais.

Ziggo a encore renforcé sa position dominante sur le marché néerlandais de l'internet à haut débit au quatrième trimestre de 2016. L'entreprise dispose désormais de quasiment 3,2 millions d'abonnés, ce qui représente 43,4 pour cent du marché. Globalement, le nombre de connexions internet progresse plus rapidement aux Pays-Bas qu'en Belgique.

Vous râlez de ne pouvoir assister à un match de football, parce qu'il n'y a plus aucun ticket disponible, mais vous ragez encore plus, lorsque vous constatez à la TV que pas mal de places sont encore libres dans les tribunes. C'est là quelque chose qui se passe régulièrement. La jeune entreprise Seaters veut rectifier le tir et a déjà réussi à faire si bien parler d'elle qu'elle est parvenue à recueillir pas moins de 8 millions d'euros de capital.

Il n'y a provisoirement pas de fin au recul du marché néerlandais des services télécoms mobiles. L'analyste de marché Telecompaper table pour 2017 sur une régression de quelque 3 pour cent se traduisant par un chiffre d'affaires de 4,6 milliards d'euros. Pour la période jusqu'à 2021 inclus, c'est une baisse annuelle moyenne de 0,9 pour cent qui est prévue.

ZTE, le fournisseur chinois de solutions réseautiques et télécoms, va licencier 3.000 collaborateurs dans le monde. Vingt pour cent des emplois disparaîtront dans la division mobile, selon l'agence de presse Reuters sur base des déclarations du président de ZTE, Zhao Xianming.

KPN va héberger six de ses centres de données dans une nouvelle entreprise ayant une identité propre au sein du groupe KPN. Cette nouvelle composante va se concentrer pleinement sur le marché de ce qu'on appelle la colocation, a indiqué la société télécom hier lundi.

La société de télécommunications mexicaine América Móvil considère désormais sa participation dans KPN comme un actif à vendre. C'est ce qui ressort de la présentation des résultats trimestriels de l'entreprise appartenant au milliardaire Carlos Slim.

Grâce à ce rachat, l'opérateur de télécommunications néerlandais et acquisiteur de Base Company intensifie son activité sur le marché du cloud computing.

Eelco Blok, le CEO de l'entreprise télécom néerlandaise KPN, verrait d'un bon oeil un rapprochement avec Proximus, l'ex-Belgacom.

KPN a en vain fait valoir auprès de l'Autoriteit Consument & Markt (ACM) néerlandaise que la combinaison câblée Ziggo/UPC doit aussi ouvrir son réseau à la concurrence.