Tout sur KPMG

Durant la première vague de la Covid-19, les entreprises ont augmenté leurs dépenses en technologie de 15 milliards $ dans le monde. Par semaine! Mais l'an prochain, les budgets IT seront partout sous pression.

Analyser 400 millions de tweets sur un hashtag spécifique ? Examiner 13 milliards d'enregistrements relatifs à des routes de navigation réalisées et en visualiser le résultat ? Voilà qui est chose faite en une fraction de seconde avec OmniSci. La start-up de San Francisco met à profit la puissance de calcul brute pour l'exploration de données immersive grâce à la capacité GPU.

Analyser 400 millions de tweets sur un hashtag spécifique ? Examiner 13 milliards d'enregistrements relatifs à des routes de navigation réalisées et en visualiser le résultat ? Voilà qui est chose faite en une fraction de seconde avec OmniSci. La start-up de San Francisco met à profit la puissance de calcul brute pour l'exploration de données immersive grâce à la capacité GPU..

Les constructeurs automobiles devront unir leurs forces, s'ils veulent bientôt encore pouvoir concurrencer des géants technologiques tels Google et Apple. Ceux-ci préparent des voitures autonomes et disposent à cette fin de beaucoup plus d'argent en caisse. Une nouvelle vague de fusions dans le secteur automobile pourrait donc se manifester, comme le prévoit la société-conseil KPMG.

KPMG rachète l'entreprise IT gantoise DEVtalk/AXelia. Grâce à ce rachat, le premier pour la division conseils de KPMG en Belgique, le géant de la consultance entend renforcer sa position de 'business integrator'de la technologie Microsoft sur le marché belge.

Suite à une refonte des services publics fédéraux, Fedict n'existera plus en tant que tel. Le service fusionnera cette année encore avec trois autres SPF.

Microsoft et KPMG ont conclu un accord de collaboration mondial, par lequel KPMG devient l'un des grands intégrateurs de systèmes de Microsoft. Du reste, KMG avait le 3 février encore racheté Crimsonwing, un fournisseur de services spécialisé Microsoft.

Avec KPMG, Capgemini, CSC, UZA et Tata dans le top cinq, la liste du Top Employer est dominée par les entreprises IT.