Tout sur Kiev

Des pirates russes sont actuellement en train de mettre en place les bases d'une vaste attaque visant les systèmes informatiques d'entreprises ukrainiennes. Au moyen d'un logiciel mal intentionné (malware), ils ouvrent des 'portes dérobées', afin de frapper bientôt de manière à la fois coordonnée et à grande échelle. Voilà ce que déclare le chef du service de police ukrainien en charge de la cybercriminalité.

Fin de l'année dernière, une centrale électrique ukrainienne fit l'objet d'une cyber-attaque qui la paralysa une heure durant. Ce n'est pas là le premier exemple d'un maliciel ayant provoqué une interruption de l'alimentation en courant, mais l'une des premières formes de cyber-arme conçues spécifiquement pour s'attaquer à des systèmes industriels.

Des chercheurs en sécurité ont découvert un nouveau maliciel (malware) qui cible spécifiquement les réseaux électriques en vue de les paralyser. Le malware est appelé 'Industroyer' ou 'Crashoverride' et serait responsable d'une panne électrique en Ukraine.