Tout sur Juniper

Le Congrès américain entame une enquête sur la possibilité que la NSA soit impliquée dans le piratage chez Juniper. Cela fait depuis assez longtemps déjà que l'on pointe du doigt le service de renseignements américain comme le responsable de cette opération. Son pendant britannique, le GCHQ, serait également concerné.

Juniper Networks a découvert dans son système d'exploitation pour firewalls (pare-feu) un code qui n'avait rien à y faire. Ce logiciel d'espionnage est à même de mettre sur écoute des connexions VPN et de conférer des droits d'administrateur à quelqu'un qui est informé de la présence du code.

Selon le magazine allemand Der Spiegel, la NSA dispose d'une multitude d'outils pour forcer les portes dérobées de produits - une nouvelle révélation dans l'intarissable saga Snowden.

Le fabricant de routeurs et commutateurs Juniper Networks rachète la startup Contrail Systems dans la course pour les 'software defined networks' (SDN).

Juniper Networks a annoncé qu'elle reprenait SMobile pour 70 millions de dollars en espèces. SMobile est un spécialiste des solutions de sécurité pour les téléphones intelligents (smartphones) et les appareils tablettes.

Luc Vervoort, le directeur de Juniper Enterprise, rejoint Talk & Vision, spécialisée en visioconférence. Il y sera development manager Europe.

Quelques personnalités en vue ont quitté l'entreprise de données et de sécurité Juniper. Il s'agit en l'occurrence de Luc Vervoort, Rudi Wynen et Christophe Vanhoolandt.