Tout sur John Tye

L'avocat de Frances Haugen, la lanceuse d'alerte qui, ces derniers jours, a pris pour cible Facebook, déclare que ses récents reproches ne sont 'que le début' de bien d'autres dévoilements sur la plate-forme sociale. L'ex-collaboratrice 'n'a - et de loin - pas encore tout révélé', a expliqué l'avocat John Tye hier mercredi lors d'un événement en ligne organisé par le journal américain The Washington Post.