Tout sur Joe Biden

Le gouvernement américain ne menace provisoirement plus l'Union européenne de restrictions commerciales en raison du projet de l'UE d'imposer une taxe spéciale aux géants internet. Il n'exclut cependant pas que des droits de douane plus élevés soient appliqués à d'autres pays, si aucun accord international n'est conclu.

Google a indiqué lundi qu'il allait autoriser à nouveau cette semaine les publicités politiques, mises en suspens le mois dernier après les émeutes du Capitole du 6 janvier et avant l'investiture de Joe Biden comme président des Etats-Unis.

Les autorités américaines n'insistent plus sur la revente des activités américaines de l'appli chinoise populaire TikTok. Le gouvernement Trump avait en son temps conclu un deal dans ce sens avec Oracle et Walmart notamment.

Des firmes technologiques en vue comme la société mère de Google, Alphabet, et Microsoft font partie d'une série de plus de 960 individus et d'organisations qui ont offert plus de 200 dollars pour l'intronisation du nouveau président américain Joe Biden le 20 janvier, selon la commission qui organise l'événement.

Le gouvernement américain a encore ajouté quatre entreprises chinoises à sa liste noire, dont l'important fondeur de puces SMIC et le groupe pétrolier d'Etat CNOOC. Cela signifie que ces entreprises pourraient se voir infliger des sanctions, telles une interdiction d'investir de la part d'Américains et un refus d'accès à de la technologie et à de l'équipement américains.

YouTube a interdit à la chaîne de télévision ultra conservatrice One America News Network (OAN) de poster de nouvelles vidéos pendant une semaine et lui a retiré sa capacité à dégager des revenus des contenus déjà en ligne, a indiqué le réseau social de Google mardi.

Après sa nomination officielle le 20 janvier 2021, le frais émoulu président Joe Biden aura accès à tous les comptes Twitter présidentiels américains. Le service de messagerie a en effet annoncé le transfert de ces comptes à Biden, peu importe que l'actuel président Donald Trump reconnaisse ou non sa défaite.

L'industrie technologique chinoise, l'une des principales cibles du président Donald Trump ces dernières années dans le cadre du conflit commercial opposant Washington à Pékin, espère que la nomination de Joe Biden générera une relation plus constructive. Mais la rivalité n'en sera pas moins atténuée.

Twitter a débloqué le compte du New York Post. Selon l'entreprise de média social, le tabloïde de droite aurait adapté sa politique vis-à-vis d'un contenu piraté. Le journal peut donc à présent de nouveau envoyer des tweets.