Tout sur Joe Biden

Le président américain Joe Biden a affirmé jeudi qu'il entendait évoquer la question de la cybercriminalité avec son homologue russe Vladimir Poutine après le piratage informatique qui a provoqué la paralysie de Colonial Pipeline, l'un des plus grands opérateurs d'oléoducs américains.

Le gouvernement américain a supprimé le fabricant chinois de smartphones Xiaomi de la liste noire. Il s'agit là de la première sanction prise par l'ex-président américain Donald Trump contre des entreprises chinoises, laquelle se voit donc à présent abolie par son successeur, Joe Biden. Biden va également revoir les autres sanctions prises à l'encontre d'entreprises chinoises.

Intel va étendre sa production de puces informatiques aux Etats-Unis. Le groupe investit quasiment 3 milliards d'euros (après conversion) dans une usine située au Nouveau Mexique. On y fabriquera à l'avenir aussi des puces complexes à plusieurs niveaux, à savoir les modèles Foveros. Cette production permettra de créer 700 emplois.

Le gouvernement américain ne menace provisoirement plus l'Union européenne de restrictions commerciales en raison du projet de l'UE d'imposer une taxe spéciale aux géants internet. Il n'exclut cependant pas que des droits de douane plus élevés soient appliqués à d'autres pays, si aucun accord international n'est conclu.

Google a indiqué lundi qu'il allait autoriser à nouveau cette semaine les publicités politiques, mises en suspens le mois dernier après les émeutes du Capitole du 6 janvier et avant l'investiture de Joe Biden comme président des Etats-Unis.

Les autorités américaines n'insistent plus sur la revente des activités américaines de l'appli chinoise populaire TikTok. Le gouvernement Trump avait en son temps conclu un deal dans ce sens avec Oracle et Walmart notamment.