Tout sur Japon

Cette année, un peu plus d'un milliard-et-demi de smartphones devraient être écoulés. Après le recul enregistré l'année dernière, les chiffres de 2021 devraient quasiment être identiques à ceux de 2019.

Le fabricant français d'ordinateurs Bleu Jour débarque chez nous avec sa nouvelle gamme de mini-computers, dont un authentique mini-PC de jeu. Le producteur de hardware se distingue surtout au niveau du design et base ses produits sur la technologie NUC d'Intel.

Pour animer davantage les rencontres sportives sans la présence du public, on a développé au Japon une appli permettant aux fans de faire entendre leurs encouragements dans les stades via leur smartphone. Ce 'remote cheerer' du groupe électronique Yamaha offre le choix entre les applaudissements, les chants de club, divers cris d'encouragement, mais aussi des huées.

Sharp traîne en Justice la division japonaise de Tesla pour violation de brevets. La firme électronique nippone demande au tribunal de stopper l'importation de certains véhicules Tesla au Japon.

Le géant électronique japonais Mitsubishi Electric a été la cible d'une importante cyber-attaque, par laquelle des informations sur des institutions publiques et d'autres partenaires professionnels pourraient avoir été dérobées.

Les ordinateurs, qui fonctionnent sur base du laser, sont sensiblement plus rapides dans la résolution de problèmes d'optimisation, mais ils s'avéraient jusqu'à présent trop volumineux et trop chers. Un groupe de chercheurs en physique appliquée de la Vrije Universiteit Brussel a fortement réduit et simplifié ce type d'ordinateur pour en faire un système portable. Voilà qui devrait faciliter leur utilisation commerciale.

Le Nigeria et les Etats-Unis ont appréhendé quasiment trois cents escrocs sévissant sur internet au cours d'une opération qui dura des mois. Les deux pays pensent ainsi avoir mis fin à plusieurs bandes opérant à l'échelle internationale. Ces escrocs tentaient de soutirer de l'argent à des personnes en recourant à l'hameçonnage ('phishing').

On ne retrouvera peut-être bientôt plus les 'j'aime' sous les messages de Facebook. Selon le site d'actualité technologique TechCrunch, Facebook envisagerait en effet de tester la suppression des pouces vers haut ou vers le bas et ce, pour éviter que les gens accordent plus d'importance au nombre de 'likes' reçus qu'à ce qu'ils postent.

Durant le second trimestre de l'année, le géant technologique Samsung a engrangé moins de bénéfice que durant la même période de l'année dernière. L'augmentation des tensions commerciales et le malaise permanent dans le secteur ont mis sous pression les résultats de l'entreprise sud-coréenne.