Tout sur itu

Comme l'on s'y attendait, il n'y a pas eu d'accord à Dubaï à propos de qui doit gérer l'internet. Les Etats-Unis et l'Europe rejettent un nouveau traité de l'ITU, selon lequel l'agence des Nations Unies devrait jouer un rôle plus actif.

Lors de la prochaine conférence de l'International Telecommunications Union (ITU), les Etats-Unis refuseront que les instances internet existantes voient leur pouvoir diminuer. C'est début décembre que se tiendra à Dubaï la World Conference on International Telecommunications (WCIT) de l'ITU. L'objectif est d'adapter pour la première fois depuis 1988 les International Telecommunications Regulations (ITR). Les ITR ont force de traités internationaux et déterminent la façon dont les pays s'échangent le trafic télécom international. Vu la gigantesque évolution (révolution?) du trafic télécom depuis 1988 - à cause principalement du succès d'internet -, les pays membres de l'ITU sont invités à introduire des propositions d'adaptation des ITR.