Tout sur internet mobile

L'internet mobile progresse en Belgique

La qualité de l'internet mobile s'est sensiblement améliorée ces derniers temps en Belgique, selon Test-Achats. Proximus continue à offrir la meilleure qualité, alors que Base évince Mobistar.

"A peine 1 Belge sur 5 utilise l'internet mobile"

Le SPF Economie a dévoilé, mardi, son baromètre annuel de la société de l'information et des télécommunications. Seulement 19% des Belges utilisent l'Internet mobile en 2012, a reconnu le SPF.

Belgacom offre l'internet mobile à tous ses clients internet

A partir du 16 avril, Belgacom va permettre d'origine à tous les titulaires d'abonnements internet 'fixes' d'accéder aussi au réseau 3G mobile. Sans augmentation de prix, promet Belgacom. 'Internet Partout', tel est le nom de cette nouvelle offre. Belgacom n'a pas été avare de superlatifs pendant sa conférence de presse. "Cette nouvelle offre convergente coïncide également avec la naissance de la nouvelle Belgacom", a ainsi déclaré Scott Alcott, evp consumer business unit. A partir du 16 avril, les clients existants et nouveaux recevront un abonnement unique avec lequel ils pourront profiter de l'internet fixe et mobile via leur smartphone ou leur tablette.

Achat et utilisation du smartphone: la Belgique la plus chère

Acheter un smartphone haut de gamme et utiliser ensuite l'appareil avec un abonnement mobile de manière normale, cela revient le plus cher en Belgique et en Allemagne. Voilà ce qui ressort d'une étude effectuée par Telecompaper. L'analyste de marché a comparé les coûts d'achat de 2 des smartphones les plus populaires du moment - l'Apple iPhone 4 à 16 Go et le Samsung Galaxy S2 - en combinaison avec un pack téléphone et données mobile normal, et ce en Belgique, aux Pays-Bas, en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Autriche, en Norvège et en Suède. A chaque fois, l'analyste y a recherché les abonnements qui correspondaient le mieux à un profil d'utilisateur moyen.

L'utilisation mobile d'internet en Belgique sextuplée?

Le nombre d'internautes belges qui visitent des sites au moyen de leur appareil mobile, aurait sextuplé en un an. Voilà du moins ce qui ressort d'une enquête effectuée par le bureau web Netlash-bSeen. Des données publiées par StatCounter, l'on peut par contre déduire qu'il ne s'agirait même pas d'un doublement. "Ces derniers temps, l'on dit et l'on écrit beaucoup de choses à propos de l'utilisation mobile d'internet", déclare Sven De Meyere de Netlash-bSeen. "Mais généralement, ce sont les chiffres du marché américain qui sont proposés ou, pire encore, des suppositions, ce qui n'est guère utile pour tirer des conclusions pertinentes au niveau du marché belge."

La Belgique parmi les pays les plus chers en 'dataroaming' mobile

Les étrangers séjournant en Belgique et y utilisant l'internet mobile, paient jusqu'à cinq fois plus que dans des pays comme la Grande-Bretagne, l'Irlande ou l'Italie. La Commission européenne entend en finir avec ces tarifs d'itinérance (roaming) d'ici 2015 et se demande comment faire pour le mieux. Les étrangers vivant en Belgique et dans 20 autres pays européens paient 2,64 euros pour le téléchargement sans fil d'1 mégaoctet sur un téléphone intelligent (smartphone) ou sur un appareil à données mobile. C'est cinq fois plus qu'en Autriche, au Danemark, en Irlande, en Suède, en Grande-Bretagne et en Italie, où la facture est de 0,55 euro seulement. Voilà ce que révèle l'étude réalisée par l'organisation de réglementation européenne BEREC et qui a été présentée lors de la récente conférence ECTA à Bruxelles.