Tout sur Intel

C'est le 12 août 1981 qu'est arrivé le PC d'IBM sur le marché. L'appareil connut aussitôt le succès dans les entreprises et les familles. Comment se fait-il qu'il est devenu la norme en matière d'ordinateurs?

Chaque année à pareille époque sort une nouvelle version de Parallels Desktop. Ce logiciel permettant de virtualiser d'autres systèmes d'exploitation sur un Mac, en est entre-temps à sa version 17. Les développeurs s'attaquaient cette fois à un sacré boulot allant évidemment de pair avec Windows 11 et avec le nouveau processeur M1 d'Apple.

Selon Microsoft, Windows 11 sera introduit à la fin de l'année. Un document d'Intel révèle toutefois que cela pourrait être au mois d'octobre déjà.

Quiconque souhaite faire tourner Windows 10 sur un Mac, le peut. Mais avec Windows 11, ce sera malaisé, même s'il existera des voies détournées pour y arriver quand même.

Intel va étendre sa production de puces informatiques aux Etats-Unis. Le groupe investit quasiment 3 milliards d'euros (après conversion) dans une usine située au Nouveau Mexique. On y fabriquera à l'avenir aussi des puces complexes à plusieurs niveaux, à savoir les modèles Foveros. Cette production permettra de créer 700 emplois.

Une expérience cloud-like: voilà ce dont tout le monde recherche, tant les utilisateurs finaux d'une application que les administrateurs d'une infrastructure informatique sur site sur laquelle s'exécute l'application. Cette expérience est précisément au coeur de l'étroite collaboration entre HPE, Intel et VMware. " Nous apportons le cloud aux entreprises et non l'inverse. "

L'année dernière, les ventes de semi-conducteurs ont crû de dix pour cent à l'échelle mondiale. Intel et Samsung continuent de dominer le marché, mais la croissance est surtout ressentie chez Nvidia, MediaTek et Qualcomm.

Intel entend fabriquer des puces pour les voitures, puisque ce secteur est actuellement aux prises avec une importante pénurie de semi-conducteurs. L'entreprise pourrait sortir ses premières puces d'ici six à neuf mois.