Tout sur Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications

L'Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications (IBPT) a publié aujourd'hui même une carte sur laquelle tout un chacun peut découvrir où la fibre optique est disponible (ou le sera à court terme). L'objectif est d'actualiser la 'Carte de la fibre optique FTTH' chaque trimestre.

L'Institut Belge des services Postaux et des Télécommunications (IBPT) a publié une étude à propos d'applications 5G étrangères. Sur base de 113 'cas pratiques pertinents', l'institut entend inspirer les entreprises belges à une adoption rapide de la 5G à présent qu'un déploiement à grande échelle de la technologie est proche.

Les consommateurs peuvent réaliser de "considérables économies en définissant mieux les services qu'ils souhaitent et en comparant régulièrement les offres de télécommunications disponibles sur le marché afin de faire jouer pleinement la concurrence", rapporte mardi l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) sur la base d'une nouvelle étude comparative des prix référençant 10 ménages aux profils différenciés.

La couverture des réseaux internet, tant fixes que mobiles, en Belgique est "bonne à très bonne", même si notre pays est encore à la traîne dans le déploiement de la 5G, ressort-il d'un rapport publié jeudi par l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT). Un retard qui pèse sur sa position dans le classement européen de la connectivité puisque la Belgique ne pointe qu'au 16e rang, perdant trois places en un an.

Le consommateur peut réaliser des économies "considérables", allant jusqu'à plusieurs centaines d'euros par an, sur sa facture de télécommunications en comparant les prix des opérateurs, révèle mardi une nouvelle étude tarifaire, la sixième de ce type, réalisée par l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT).

Les applications permettant de téléphoner ou d'envoyer des messages via internet, telles Whatsapp et Facebook Messenger, continuent de progresser. On a en effet enregistré ces dernières années une augmentation sensible de l'utilisation de ces deux services, ce qui exerce à contrecoup une influence sur l'usage toujours moindre de la téléphonie fixe.

Sur les 3,1 millions de cartes SIM pré-payées en circulation, 2,7 millions ont été enregistrées ces six derniers mois, soit 85% des cartes prépayées actives, ressort-il des chiffres de l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT), communiqués mercredi par le ministre fédéral compétent Alexander De Croo (Open Vld).