Tout sur Instagram

Après les déballages sur la nocivité d'Instagram, Facebook promet qu'elle va guider les jeunes vers d'autres contenus, s'ils visionnent trop longtemps les mêmes choses. La question est de savoir si Facebook entend ainsi protéger les jeunes ou principalement se protéger elle-même.

Facebook, Instagram, WhatsApp et Messenger, les deux réseaux sociaux et les deux messageries du géant californien, émergeaient mardi d'une panne sans précédent, qui a plongé le groupe dans une double crise après les révélations au grand jour d'une lanceuse d'alerte.

Facebook et ses plates-formes, dont WhatsApp, Instagram et Messenger, ont été paralysés lundi soir pendant six heures environ avec tous les mèmes et la panique que cela suppose. Le problème semblait circonscrit au protocole 'border gateway'.

Un projet allemand qui examine si Instagram procède à de la polarisation politique et promeut la désinformation ou des messages de haine, a été interrompu. Les chercheurs ont été mis sous pression par Facebook: ils doivent obéir sous peine de faire l'objet d'actions juridiques.

Instagram va rendre obligatoire la saisie de votre date de naissance. Selon le réseau, cela vous permettra de vivre une meilleure expérience personnelle. On s'attend également à l'introduction d'options spécifiques pour les jeunes.

Les politiciens flamands consacrent nettement plus d'argent à des annonces sur Facebook et Instagram que d'autres en Europe. C'est surtout la N-VA qui a cette année déjà dépensé des centaines de milliers d'euros pour figurer à l'étalage de Zuckerberg.

Le projet de Facebook de développer une version Instagram spécialement destinée aux enfants, se heurte à une forte résistance aux Etats-Unis. Des dizaines d'états ont adressé une lettre au directeur de Facebook, Mark Zuckerberg, pour l'inviter à renoncer à ce service qui ciblerait les enfants de moins de 13 ans.