Tout sur Inde

Facebook se voit contrainte de revoir ses plans à propos du libra. L'entreprise examine actuellement un système où seraient aussi intégrées les versions numériques d'espèces existantes telles l'euro ou le dollar. La Libra Association, qui a été fondée dans le cadre du crypto-projet de Facebook, continue d'exister.

Le fabricant chinois de smartphones Oppo planche sur ses propres puces. Voilà ce qui ressort d'un memo interne ayant pris la clé des champs et qui a été confirmé par l'entreprise à un site d'actualité chinois.

Nouveau coup dur pour Facebook, qui veut lancer sa propre monnaie virtuelle, puisque Vodafone se retire de l'organisation sous-jacente, la Libra Association. Précédemment déjà, des entreprises telles Visa, Mastercard, Booking.com, Stripe, eBay et PayPal avaient tourné le dos au projet.

La coupure internet dans l'état indien du Cachemire n'est pas légale. Voilà le jugement rendu ce vendredi par la Haute Cour de Justice indienne. Le gouvernement du premier ministre Narendra Modi avait paralysé internet au Cachemire en date du 5 août après le retrait du statut spécial de cette région.

L'Iran a bloqué internet dans de grandes parties du pays. Cette mesure semble avoir été prise après des protestations de rue. Cela fait quelques jours déjà en effet que des citoyens manifestent contre la hausse des prix des carburants.

Le géant IT indien Infosys a peut-être présenté des résultats meilleurs qu'ils n'étaient en réalité. Des lanceurs d'alertes accusent en tout cas son directeur Salil Parekh d'avoir mis en oeuvre des astuces comptables illégales en vue de gonfler le bénéfice rapporté de l'entreprise.

L'institut aéronautique indien ISRO a retrouvé ce mardi l'alunisseur sans équipage avec lequel il avait perdu tout contact. Malgré tout, il n'y a cependant pas encore eu de véritable nouveau contact avec l'alinisseur, qui fait partie de la mission Chandrayaan-2, selon l'institut sur Twitter.

En prélude aux élections européennes toutes proches et aux élections parlementaires en cours en Inde, Twitter déclare être tout particulièrement attentive, afin d'éviter que des fausses informations et des données factices soient propagées via sa plate-forme.

Les utilisateurs de WhatsApp ne pourront désormais plus faire suivre un message que cinq fois maximum. Cette mesure, destinée à contrer la propagation de rumeurs, était déjà en vigueur en Inde, mais elle est à présent étendue au reste du monde.