Tout sur Ikea

Le géant du meuble IKEA est aux prises avec une cyber-attaque exploitant des mails d'hameçonnage ('phishing') internes pour toucher les collaborateurs. IKEA a confirmé l'attaque.

Aucun groupe cible n'échappe aux marketeurs comme les Millennials. Les jeunes ne répondent pas aux sondages et tous détestent décrocher leur téléphone pour participer à une enquête de marché. Pourtant, la start-up malinoise Buffl veut maintenant jeter un pont vers ce public si important.

L'appli TaskRabbit a été mise hors ligne après un 'incident de cyber-sécurité'. TaskRabbit permet à des gens de trouver quelqu'un à même d'exécuter de petits travaux dans la maison ou en dehors de celle-ci, comme du ménage ou du jardinage, voire assembler une commode ou une bibliothèque. L'appli avait été rachetée l'année dernière par IKEA.

Un ancien truc d'escrocs circule de nouveau sur Facebook. Il invite en l'occurrence les victimes potentielles à partager une page pour recevoir un chèque-cadeau gratuit d'une valeur de 500 euros d'Ikea ou d'une autre chaîne commerciale, mais y réagir comporte des risques.

Envie de savoir si le sofa Klippan, la bibliothèque Billy ou le bureau combiné Expedit conviendra à votre intérieur? Avec la nouvelle appli d'Ikea, vous pourrez le 'voir' virtuellement avant d'acheter les meubles.

Ce qui s'annonçait comme une 'première grande et unique action d'éclat sur Facebook', s'est finalement terminée en queue de poisson pour le géant suédois du meuble Ikea.