Tout sur Huawei

Huawei entend déplacer partiellement sa production 5G de Chine en Europe

Huawei veut faire construire en Europe une partie de son équipement pour réseaux 5G. Ce déménagement hors de Chine devrait générer davantage de confiance, selon le fondateur et directeur de l'entreprise, Ren Zhengfei, qui s'est confié au journal canadien The Globe and Mail. Certains pays membres de l'UE regardent avec méfiance la firme chinoise, mais sans (provisoirement) la bannir.

Xiaomi mise pleinement sur les appareils 5G

Le fabricant chinois de smartphones Xiaomi a vu son chiffre d'affaires progresser durant le trimestre écoulé, mais au rythme le plus lent depuis qu'il existe. L'entreprise espère retrouver le bon tempo avec toute une série d'appareils 5G.

Proximus et Orange s'associent pour la 5G

Proximus et Orange ont conclu un accord de collaboration à un réseau d'accès mobile partagé. Les deux entreprises veulent ainsi mettre en oeuvre un réseau à la fois meilleur et plus économique (pour elles).

'L'UE planche sur une condition cruciale pour la 5G'

L'Union européenne prépare une importante condition pour le déploiement des réseaux 5G en Europe. Les entreprises participant au développement de la 5G pourraient être jugées selon les lois en vigueur dans leurs pays respectifs.

Motorola a elle aussi son téléphone pliable

Après Samsung et Huawei, voici à présent que Motorola lance également un smartphone pliable. Le Motorola Razr coûtera un peu moins de 1.500 dollars aux Etats-Unis, soit moins de 1.400 euros après conversion. Le prix pour l'Europe n'est pas encore connu.

Sortir l'IA de sa boîte noire

Désormais, l'IA prend toujours plus de décisions à la place de l'humain. Mais dans le même temps, la manière dont les algorithmes fondent leurs décisions est souvent encore floue, de sorte que l'on parle volontiers de boîtes noires. C'est pourquoi les scientifiques et les politiciens s'intéressent toujours à l'IA explicable qui doit rendre l'IA éthique et explicable.

Huawei renforce ses ambitions en IA

Alors que le monde affiche sa méfiance face aux appareils et aux équipements réseau de Huawei, le constructeur chinois continue à miser sur la puissance de traitement brute. A l'abri des regards du consommateur occidental, l'entreprise dévoile ainsi un centre de données IA prêt à l'emploi.

Test du Samsung Galaxy Note10+: du style et avec stylet

4 star star star star star

Avec son écran imposant de 6,8 pouces et un stylet fourni d'origine, le Galaxy Note10+ fait honneur à son rang. Permettra-t-il pour autant de laisser le carnet de notes papier et l'ordinateur portable à la maison? Vous en saurez plus en lisant notre test du nouveau produit-phare de Samsung.

OnePLus 7T et 7T Pro: on prend les mêmes et on recommence!

4 star star star star star

Data News a testé les OnePlus 7T et 7T Pro. Même si ces téléphones offrent encore et toujours pas mal de choses pour l'argent déboursé, nous nous demandons quand même pourquoi l'entreprise lance quasiment le même appareil qu'il y a six mois.

ARM continue de fournir des puces à Huawei

ARM ne va pas arrêter de fournir sa technologie à Huawei. L'entreprise estime que ses produits sont d'origine britannique et ne tombent par conséquent pas sous le coup de l'embargo américain. Il s'agit là d'un réel incitant pour les divisions smartphones et informatique de la firme.

Huawei: "La Chine ne nous oblige pas à installer des portes dérobées"

Lors d'un débat européen sur la sécurité des réseaux 5G, l'entreprise Huawei a répété une fois encore qu'elle n'espionnait pas pour le compte des autorités chinoises. Et de faire finement observer que ce sont les Etats-Unis qui, dans le passé, ont été pris en flagrant délit de pratiques d'espionnage à grande échelle.

L'UE met en garde contre les risques de la 5G, mais ne prend pas parti à propos d'Huawei

Dans un nouveau rapport, l'Union européenne met en garde contre les risques allant de pair avec le déploiement de réseaux 5G, à savoir des possibilités d'attaque au départ de pays n'en faisant pas partie. Les pays membre de l'UE n'adoptent provisoirement pas un point de vue commun quant à savoir s'il faut permettre ou non aux acteurs chinois de fournir de l'équipement réseautique 5G. L'épine dans le pied que constitue le géant technologique Huawei, n'est pas visée dans le rapport.

Samsung s'attend à un quatrième recul successif de son bénéfice

Le cours de l'action de Samsung a crû aujourd'hui de 2,4 pour cent à la bourse de Seoul. Le géant technologique sud-coréen a certes annoncé une nouvelle diminution de son bénéfice au troisième trimestre, mais qui serait inférieure aux attentes des analystes. Ces derniers y voient un signe que le pire est passé pour Samsung sur le marché des puces.

Data News Jobs