Tout sur Huawei

Le géant technologique chinois Huawei met la dernière main à ses X Gentle Monster Eyewear, une longue appellation pour les lunettes intelligentes de l'entreprise. Et non, il ne s'agit pas d'un poisson d'avril!

Malgré le conflit commercial qui l'oppose aux Etats-Unis, Huawei continue inlassablement de sortir des smarphones et ce, sans qu'on y trouve le moindre service de Google. Le géant technologique chinois vient ainsi de dévoiler son tout nouveau produit-phare, le P40, en trois versions différentes. Son matériel est d'un niveau exceptionnellement élevé, mais le software reste provisoirement son talon d'Achille.

A présent que le géant technologique chinois Huawei n'est plus autorisé à installer aucun service de Google sur ses smartphones en raison d'un embargo commercial américain, il prépare activement des alternatives. L'une d'elles s'appelle Huawei Music, un concurrent potentiel de Spotify et de YouTube Music, qui est disponible aussi en Belgique depuis cette semaine.

HPE se lance sur le marché de la 5G. L'entreprise sort sa propre '5G core network software stack'. L'objectif est d'offrir aux fournisseurs télécoms une alternative aux grands acteurs de réseaux comme Huawei, Nokia et Ericsson.

Après son magasin d'applications et ses services pour smartphone, voici qu'Huawei teste à présent aussi un moteur de recherche pour être moins dépendante de Google.

Dans le cadre de sa non-présentation à MWC, Huawei introduit une série de nouveaux produits matériels, un téléphone pliable exceptionnellement cher et la confiance en soi d'une entreprise qui entend affronter la toute puissance mondiale.

Comme le MWC a été annulé à cause du coronavirus, quelques annonces qui étaient prévues pour le salon télécom, aboutissent à présent au compte-gouttes chez les médias et les bloggeurs. Parmi les nouveaux produits, citons le téléphone escamotable de TCL.

3 star star star star star

Introduit en septembre et à présent enfin en Belgique, mais en stock limité: le Mate 30 Pro. Saboté par un conflit commercial américain avec la Chine et donc sans les applis et services de Google. Cet appareil nous servira-t-il encore dans notre travail ou ce produit phare d'Huawei se caractérise-t-il par l'un ou l'autre manquement? Nous l'avons passé en revue pour vous.

Les Etats-Unis s'en sont une nouvelle fois pris à Huawei. Mais le fournisseur télécom ne se laisse pas intimider. "Il n'existe aucune preuve, et les Etats-Unis bernent sciemment tout le monde", déclare-t-on du côté de la firme chinoise.