Tout sur HRW

Les négociations à propos d'une législation s'opposant au développement de ce qu'on appelle en jargon les 'killer robots' (robots tueurs) sont beaucoup trop lentes, selon l'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW). Le risque existe donc que ces systèmes d'armement existent avant qu'il y ait vraiment une législation en la matière.

Ces dernières années, la Russie a sensiblement restreint la liberté sur internet et empêché les esprits critiques de s'exprimer en les accusant de terrorisme. Voilà ce qu'affirme l'organisation des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW).