Tout sur HPE

Lineas possède deux centres de données où elle ne paie que ce qu'elle utilise en termes de puissance de calcul et de stockage. Avec HPE GreenLake, l'opérateur de fret ferroviaire combine l'expérience utilisateur du cloud public avec les avantages des services IT sur site.

Une expérience cloud-like: voilà ce dont tout le monde recherche, tant les utilisateurs finaux d'une application que les administrateurs d'une infrastructure informatique sur site sur laquelle s'exécute l'application. Cette expérience est précisément au coeur de l'étroite collaboration entre HPE, Intel et VMware. " Nous apportons le cloud aux entreprises et non l'inverse. "

Le 20 février, la NASA enverra la fusée d'approvisionnement NG-15 en direction de l'ISS. A son bord, on trouvera deux 'edge servers' de HPE destinés à accélérer le travail de calcul local et ainsi à ouvrir la voie pour de plus longues missions spatiales.

Désormais, la puissance de calcul dans le cloud ne prête plus à discussion. Elle est disponible à portée de clic et pratiquement illimitée. Mais qu'en est-il des données ? Celles-ci ne peuvent pas simplement être déplacées d'un fournisseur de cloud à un autre. HPE propose en guise de réponse un near-cloud data storage. Du coup, le basculement de charges de travail entre hyperscalers devient réalité.

"Nos vies ont été transformées digitalement à un rythme inimaginable cette année. Ces changements intensifient le défi que doivent relever les CIOs pour mettre en oeuvre les bonnes solutions digitales dans toutes les opérations : du client final au back-office, du cloud à l'usine de production". Stephane Lahaye, Managing Director Belux, Hewlett Packard Enterprise

Hewlett Packard Enterprise (HPE) va pouvoir construire dans la ville australienne de Perth un nouveau superordinateur pour le Pawsey Supercomputing Centre. La valeur contractuelle de ce géant des calculs est de 48 millions de dollars (quelque 40,6 millions d'euros). Ce superordinateur s'inscrit dans le Pawsey Capital Refresh Program.

Hewlett Packard Enterprise a annoncé le rachat de BlueData, une entreprise qui édite des logiciels d'infrastructure pour permettre l'utilisation de l'apprentissage machine et de charges de travail AI.

Mauvaise nouvelle pour les techniciens de HPE. Leur emploi pourrait être mis sur la sellette en raison d'un contrat d'externalisation conclu avec Unisys. Pour les employés européens, cela ne changera provisoirement rien.