Tout sur Hong Kong

Tim Cook, le patron d'Apple, a parlé à Pékin avec le contrôleur chinois en charge de la régulation du marché. La rencontre a eu lieu une semaine seulement, après que le géant technologique américain ait fait l'objet de nombreuses critiques pour avoir supprimé de son magasin une appli permettant aux manifestants de suivre les allées et venues de la police à Hong Kong.

Des joueurs lancent un appel au boycott de l'entreprise américaine de jeux Activision Blizzard. Ils n'acceptent pas que cette dernière ait suspendu le joueur Ng Wai Chung, connu aussi sous l'appellation Blitzchung, après qu'il ait déclaré soutenir les manifestants pro-démocratiques à Hong Kong. Activision a pris cette décision pour ne pas offenser la Chine. Il faut dire que ce pays représente un important marché pour l'entreprise.