Tout sur haut débit

La Commission européenne libère 9,2 milliards d'euros pour le haut débit et les services publics numériques. 6,4 milliards seront consacrés à l'infrastructure. Voilà ce qu'a annoncé Neelie Kroes, commissaire européenne, lors de l'Etno Summit de Bruxelles. Le programme d'investissements a été baptisé 'Connecting Europe Facility'. Neelie Kroes s'attend à ce que les 6,4 milliards constituent la base d'un investissement de 100 milliards d'euros dans le haut débit et les services européens. Kroes souhaite que les opérateurs télécoms investissent davantage dans les réseaux à fibre optique.

Un ensemble de trois mesures destinées à s'assurer que chaque Européen ait accès d'ici 2013 à l'internet à haut débit de base et d'ici 2020 au haut débit rapide et ultrarapide, voilà ce qu'a proposé la Commission européenne représentée par sa commissaire en charge de l'Agenda Numérique, Neelie Kroes. "Le haut débit rapide, c'est l'oxygène numérique", affirme Kroes dans un communiqué. "Il est essentiel pour la prospérité et le bien-être de l'Europe."

Le gouvernement français va libérer 2 milliards d'euros pour accélérer le déploiement de l'internet à haut débit dans les petites villes et les zones reculées. Cette initiative s'inscrit dans un plan national visant à stimuler l'économie en investissant dans l'infrastructure.