Tout sur Hans Maes

Les données de plus de 3.000 demandeurs d'une 'autorisation de circuler' durant le dimanche sans voiture étaient restées quelques heures, voire quelques jours sans protection sur le net. Il s'agissait de noms, de numéros de téléphone et de plaques minéralogiques. La base de données a entre-temps été mise hors ligne.