Tout sur GoDaddy

La société de cybersécurité Acronis a nommé un nouveau CEO. Patrick Pulvermueller reprend la fonction du fondateur de l'entreprise, Serguei Beloussov, qui occupait le poste de CEO depuis 2013.

Un homme qui revendique être membre du collectif de pirates Anonymous, a paralysé hier lundi des millions de sites web hébergés par l'entreprise internet américaine GoDaddy. Le domaine GoDaddy.com était lui aussi inaccessible durant plusieurs heures. Entre-temps, la plupart des services de l'entreprise d'hébergement ont été restaurés. Go Daddy est un hébergeur américain surtout connu pour être le principal régistraire accrédité Icann du monde. L'entreprise gère 52 millions de noms de domaine et fait tourner plus de 5 millions de sites web sur ses serveurs. La personne se dissimulant derrière le compte Twitter @AnonymousOwn3r a revendiqué hier lundi la responsabilité de l'attaque et a agi de la sorte, parce que GoDaddy aurait autrefois promis de soutenir la controversée loi SOPA (Stop Online Piracy) aux Etats-Unis. Peu importe pour lui que le régistraire ait en fin de compte changé d'avis.