Tout sur GDPR

2018 sera ressenti comme une année relativement longue. Ce fut notamment l'année durant laquelle Cambridge Analytica bouleversa le monde de la technologie, mais aussi pendant laquelle le GDPR entra en vigueur et les Etats-Unis supprimèrent la neutralité du net de la loi. Et que dire de ces entreprises, événements et gadgets technologiques auxquels nous avons dit adieu cette année...

C'est bientôt que la Chambre des communes britannique va se prononcer sur le tout dernier accord brexit de Theresa May. La décision finale est incertaine, et ce manque de clarté chronique a aussi des conséquences pour l'IT.

Depuis l'entrée en vigueur le 25 mai du nouveau règlement européen en matière de respect de la vie privée - le GDPR en anglais ou le RGPD en français -, l'Autorité pour la protection des données a déjà enregistré 317 dépositions de fuite de données, contre seulement 13 pour toute l'année 2017.

L'autorité en charge de la protection des données en Irlande a ouvert une enquête sur Twitter et sur la façon dont le réseau social suit les gens, lorsqu'ils cliquent sur des liens.

55 pour cent des professionnels IT belges pensent que leur département IT ne réussira pas à mener à bien les multiples tâches qu'ils attendent de lui, à moins que des moyens suffisants ne soient prévus dans ce but. Voilà ce qui ressort d'une enquête effectuée par Insight.

Voici encore une startup qui entend aider les entreprises au niveau de l'intelligence artificielle. La jeune firme anversoise Overture mise surtout sur la 'computer vision' et sur l'apprentissage de langages naturels et cible en première instance le secteur de la vente au détail.

Le ransomware (rançongiciel) SamSam a déjà permis de mettre la main sur quelque 5,9 millions de dollars depuis qu'il s'est manifesté pour la première fois fin 2015 et qu'il a fait pas mal de victimes belges. Voilà ce qu'on peut lire dans un nouveau rapport. Il convient de noter aussi que les entreprises préfèrent verser des milliers de dollars plutôt que de reconnaître avoir été aux prises avec un problème de ransomware.

Lors de sa conférence Cloud Next organisée à San Francisco, Google a annoncé quelques mises à jour pour Google Docs et pour sa G Suite professionnelle. Ces updates devraient rendre ces applis plus attractives pour les entreprises.

L'appli de lecture de rattrapage Instapaper regagne son indépendance. Elle avait été absorbée il y a deux ans par Pinterest, mais change à présent de propriétaire.