Tout sur GCHQ

"Au cours des derniers mois et années, la technologie et l'IT ont toujours fait l'actualité. Et pourtant, nos partis politiques ne semblent toujours pas considérer qu'il faille y apporter une attention particulièreé", écrit Kristof Van der Stadt. "Reste à voir si la question sera abordée dans la note de politique du futur gouvernement."

De grandes entreprises technologiques, mais aussi des organisations de défenses des droits des citoyens et des scientifiques ont envoyé conjointement une lettre ouverte au service de renseignements britannique GCHQ. Ils y répondent 'non' à la demande de ce dernier d'avoir accès aux messages cryptés. "Cela menacerait la cyber-sécurité et les droits des citoyens", expliquent-ils.