Tout sur Gartner

Durant l'année écoulée, les CIO belges se sont positionnés toujours plus comme des leaders numériques capables de relever le défi de la crise dans leur organisation. Mais pour poursuivre l'accélération de la transformation numérique, il faut aller plus loin, estime le cabinet Gartner.

L'année dernière, les entreprises ont pour la première fois investi davantage dans le cloud public que dans leur propre centre de données. Mais est-ce le chant du cygne pour le centre de données sur-site. L'avenir apparaît plus hybride que jamais.

L'année dernière, les ventes de semi-conducteurs ont crû de dix pour cent à l'échelle mondiale. Intel et Samsung continuent de dominer le marché, mais la croissance est surtout ressentie chez Nvidia, MediaTek et Qualcomm.

Cette année, un peu plus d'un milliard-et-demi de smartphones devraient être écoulés. Après le recul enregistré l'année dernière, les chiffres de 2021 devraient quasiment être identiques à ceux de 2019.

Nous explorons le monde par nos 5 sens. Ils captent les informations que le cerveau traite ensuite. Les sens collaborent pour collecter la bonne information afin que le cerveau puisse diriger et protéger le corps. Cette analogie entre le cerveau et les sens peut être appliquée aux centres de données. Ces derniers sont devenus incontournables pour les entreprises. La technologie gère en permanence des centaines de systèmes, applications, réseaux, bases de données et appareils. La quantité de données est telle qu'il est nécessaire de disposer de technologies sans lesquelles on ne pourrait les exploiter. Si le centre de données dispose à présent de tous les sens pour capter les informations, les organisations ont encore besoin d'un cerveau qui leur permettra de trouver l'aiguille dans la botte de foin. Des aiguilles nécessaires pour repérer les problèmes et créer des opportunités afin d'assurer la réussite de ces organisations.