Tout sur FSB

Des milliers de personnes ont manifesté à Moscou contre le blocage de l'appli de messagerie Telegram. 'Le régime de Poutine a déclaré la guerre à l'internet et à la société libre. Nous nous devons donc de soutenir Telegram', a déclaré l'un des manifestants.

Après Telegram, voici que la Russie menace maintenant de bloquer également Facebook dans tout le pays. Les autorités veulent que le réseau social stocke les données des utilisateurs russes en Russie.

Les Etats-Unis accusent deux espions russes et deux cybercriminels d'avoir piraté l'entreprise internet Yahoo. Ce piratage avait entraîné le vol des données d'un demi-milliard d'utilisateurs. La Russie nie les allégations.

Suite à l'incertitude qui règne depuis l'arrestation d'un manager au sein de l'entreprise de sécurité Kaspersky pour 'trahison', les cyber-spécialistes russes de la sécurité n'osent plus collaborer avec leurs collègues occidentaux. Roeslan Stojanov aurait renseigné des services occidentaux sur des pirates (hackers). Deux collaborateurs du service secret russe FSB auraient également été arrêtés.

Le service russe de renseignements secrets FSB déclare avoir découvert une grande opération d'espionnage numérique. Selon lce service, des pirates auraient pénétré dans les ordinateurs d'une vingtaine d'instances gouvernementales, d'institutions académiques, d'installations militaires et d'entreprises de défense russes.